La Fédération des Industries Mécaniques, partenaire de l’Usine Extraordinaire pour "changer d’idée sur l’usine"
publié le 15/11/2018

Sous l’égide de FACE - la Fondation Agir Contre l’Exclusion - et organisée à l’initiative de la Fédération des Industries Mécaniques, l’Usine Extraordinaire vise à resserrer les liens entre l’industrie et la société. Un événement inédit au sein duquel la FIM animera notamment une journée découverte pour 120 collégiennes et un espace d’immersion sensorielle dans l’univers "Fabriquer". Quatre jours pour montrer les usines comme des lieux de création, d’ingéniosité, de fierté et avant tout humains.

Voyager au cœur des industries mécaniques et transformatrices des métaux 

Au cœur de l’univers "Fabriquer", la FIM*, le Symop* et la Fédération Forge Fonderie* vous invitent à une immersion sensorielle dans ces industries qui sont à l’origine de la fabrication de tous les objets qui nous entourent :

  • voir
    • un moteur d’avion électrique dernière génération
    • des métaux : fonte, acier, aluminium, cuivreux, zinc et zamac
  • toucher des pièces mécaniques produites par techniques diverses (moulage, forge, fonderie),
  • expérimenter
    • la fonderie, en coulant une pièce métallique en forme d’avion
    • la réalité virtuelle en visitant une ligne de production au travers de son jumeau numérique
    • les simulations numériques  au cœur des procédés de fonderie et de forge
  • partager avec des jeunes et des industriel-le-s passionné-e-s !

 

Autant d’animations pour montrer que l’industrie, poussée par la révolution numérique, l’impératif écologique et le défi démographique planétaire, a muté. Les usines sont intelligentes, les déchets se transforment en ressources, les machines et les robots assistent les humains dans les tâches les plus pénibles. « Travailler à l’usine » aujourd’hui, c’est trouver les solutions technologiques innovantes pour répondre aux défis essentiels de l’humanité. C’est pour chacun l’opportunité d’agir dans le concret, de voir, chaque jour, le résultat tangible de sa contribution et de déployer sa créativité.

 

Encourager les filles à oser s’engager dans les filières scientifiques et techniques

Les usines sont autant ouvertes aux femmes qu’aux hommes. Elles proposent des métiers attractifs où chacun-e peut s’épanouir et enrichir son savoir-faire. Il est indispensable de faire prendre conscience aux jeunes femmes que cette voie leur est possible. C’est pourquoi la FIM, l’association Elles bougent*, la Direction générale des entreprises* (DGE) et La Fabrique de l’industrie* invitent 120 collégiennes à parcourir L’Usine Extraordinaire. Le 22 novembre, des femmes ingénieures ou techniciennes - actives ou étudiantes - les accompagneront dans leur découverte des process de fabrication présentés sous la nef du Grand Palais et la diversité des métiers et des secteurs. L’ambition ? les encourager à faire le choix de l’industrie.

Ensemble, leur mission sera de photographier les temps forts de leur parcours sur les 4 univers - Fabriquer, Inventer, Connecter, Partager. Chaque groupe devra sélectionner sa « photo extraordinaire » et la défendre devant un jury composé de personnalités : Marie-Sophie Pawlak (Elles bougent), Bruno Grandjean (FIM), Vincent Charlet (La Fabrique de l’industrie), Emmanuel Vielliard (Cetim), Michel Quéré (Onisep - sous réserve) et Thomas Courbe (DGE - sous réserve). Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances remettra les prix (sous réserve).

Cette photo sera le reflet de ce qui les a fait changer d’avis sur l’industrie : montrer qu’elle recrute, qu’elle prend en compte le développement durable et en quoi elle innove.

Venez les soutenir le 22 novembre à 13h45 sous le Dôme « Partager » !

 

Informations pratiques

Lieu : Grand Palais – 3 Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris

Entrée : gratuite, inscription nécessaire

www.usineextraordinaire.com / #usineextraordinaire

 

Contacts presse :

Isabelle Douvry - 01 47 17 60 30 - idouvry@fimeca.org

Anne Gleyze - 01 47 17 60 29 - agleyze@fimeca.org

 

*A propos de :

La FIM

Active aux niveaux européen, national et territorial, la Fédération des Industries Mécaniques (FIM) œuvre pour assurer aux entreprises qu’elle représente un cadre favorable à leur croissance et à leur compétitivité. Elle les accompagne dans leur modernisation. Elle valorise l’image de l’industrie mécanique et de ses métiers dans le but d’attirer les talents, préserver les savoir-faire et faciliter le recrutement. Plus d’information sur : www.fim.net

Le Symop

Le Symop, organisation professionnelle des créateurs de solutions industrielles, fondée en 1907, représente les entreprises fabriquant ou commercialisant des technologies et équipements pour la production industrielle (les outils numériques, les machines et technologies de production, la robotique, les équipements, composants et outillages et les instruments de contrôle/qualité.). Ses 270 industriels membres regroupent 16 500 salariés et réalisent un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros. Plus d’information sur : www.symop.com

 

La Fédération Forge Fonderie

La Fédération Forge Fonderie est l’organisation professionnelle française des entreprises de mise en forme des métaux par fonderie, forge, fabrication additive et usinage associé. Regroupant trois syndicats (les Fondeurs de France, l’Association Française de Forge, Moule & Prototype), elle rassemble près de 180 entreprises appartenant à ces métiers qu’elle a pour mission de représenter, d’informer et de défendre au plan européen, national et territorial. Plus d’information sur : www.forgefonderie.org  

 

L’Association Elles Bougent

Depuis 2005, l’Association « Elles bougent » fait découvrir aux collégiennes et lycéennes les métiers passionnants d'ingénieures et de techniciennes dans tous les secteurs industriels ou technologiques en manque de talents féminins : l’automobile, l'aérospatial, l'énergie, le ferroviaire, le maritime, le numérique et le bâtiment notamment. L’Association « Elles bougent », parrainée par 5 Ministères, réunit 22 délégations régionales, 180 partenaires entreprises et établissements d’enseignement supérieur, un club des collèges et lycées et 4500 marraines. La présidente et fondatrice de l’Association est Marie-Sophie Pawlak. Le président d’honneur de l’Association est Philippe Bonnave, PDG de Bouygues Construction. www.ellesbougent.com 

 

La Direction Générale des Entreprises

Sous l’autorité du ministre de l’Economie et des Finances, la DGE élabore et met en oeuvre les politiques publiques relatives à l’industrie, à l’économie numérique, au tourisme, au commerce, à l’artisanat et aux services. Ses 1 300 agents sont mobilisés aux niveaux national et régional à travers les DI(R)ECCTE [directions (régionales) des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi], pour favoriser la création, le développement, l’innovation et la compétitivité des entreprises de toutes tailles, en France et à l’international. La DGE entretient des relations étroites avec les entreprises elles-mêmes et leurs représentants : organisations et fédérations professionnelles, chambres consulaires, réseaux d’accompagnement, etc.

 

La Fabrique de l’industrie

La Fabrique de l’industrie est un think tank, créé par trois fédérations professionnelles (l’UIMM, le Cercle de l’industrie et le GFI, rejoints depuis par le GIM et le GIFAS). Elle alimente et encourage la réflexion sur l’industrie et sur ses perspectives. Co-présidée par Louis Gallois et Pierre-André de Chalendar, La Fabrique s’appuie sur un conseil d’orientation comprenant une cinquantaine d’experts (économistes, sociologues, journalistes, chefs d’entreprise, syndicalistes…) garants de l’ouverture et de la robustesse de ses travaux. Plus d’informations sur : https://www.la-fabrique.fr