Attractivité des métiers Elles bougent
Déferlante de t-shirts roses Elles Bougent au salon Global Industrie
publié le 13/03/2019

Une journée pleine de belles rencontres

Jeudi 7 mars 2019, une cinquantaine d’élèves de classe de seconde du lycée Edouard Herriot de Lyon ont découvert l’Industrie de demain au salon Global Industrie. Elles étaient conseillées et accompagnées de marraines, techniciennes et ingénieures des entreprises Boust, EDF, Index, Plastic Omnium, Radiall, Schunk, SKF, SNCF, Somab, Staübli, Veolia et Vinci construction.

Les jeunes filles ont échangé avec des professionnels qui ont parlé de leur métier avec passion. Elles ont été reçues sur les stands des entreprises Delta, Festo, Index, Kuka, NTN SNR, Schaeffler, Schunk, SKF, Somab et Thermi-Lyon, avec l’aimable collaboration des syndicats adhérents Amics, Artema et Symop.

 

Un concours photos pour illustrer leur vision de l’industrie

Les lycéennes ont ainsi compris que l’industrie est au cœur de toute innovation et que chacun peut participer à imaginer le monde de demain. Pour illustrer la façon dont leur idée sur l’industrie a changé au cours de leur visite du salon, elles ont participé à un concours photos. Réparties en six équipes, chacune portant le nom d’une femme célèbre, les jeunes filles ont défendu leur photo en une minute devant un jury composé de représentants de l’Alliance Industrie du Futur, Cetim, l’association Elles Bougent, le rectorat de Lyon, de l’Onisep et de la Fédération des Industries Mécaniques.

Le grand prix du jury a été décerné à l’équipe Katherine Johnson. L’Equipe Ada Lovelace a remporté le prix coup de cœur du jury. Toutes les participantes sont reparties avec des cadeaux.

 

Cette journée a également bénéficié du soutien du Cetim et de l’Alliance Industrie du Futur. Nous remercions tous ceux qui ont contribué au succès de l’événement et l’ont rendu unique.

La richesse de cette expérience a certainement suscité des vocations et a encouragé certaines de ces lycéennes à s’engager dans les filières scientifiques et techniques. Comme le disent elles-mêmes les jeunes filles "Les marraines nous ont expliqué les bacs ou les licences qu’elles ont fait et il n’y a pas que des bacs pro, c’était bien de savoir qu’elles ont passé des bacs S" et "Nous avons découvert des métiers qui nous étaient inconnus étant donné que nous n’en parlons pas au lycée".

 

Enthousiasme et énergie étaient au rendez-vous

Quelques verbatim des lycéennes :

- "Nous avons découvert que les femmes peuvent avoir une place dans l’industrie alors que dans l’idée générale c’est plutôt un secteur destiné aux hommes. Ça fait plaisir de voir que ça peut aussi être des métiers féminins". 

- "Dans l’industrie il y a plein de compétences. Chacun doit apporter sa pierre à l’édifice".

- "C’est quand même triste qu’aujourd’hui on ait encore besoin d’une journée de la femme pour rappeler qu’il y a des inégalités. On espère quand même qu’à un moment il n’y en aura plus besoin".

- "On a bien compris qu’autour d’une machine il y a beaucoup d’emplois et même si on a tendance à penser que l’intelligence artificielle supprime des postes, en fait elle en crée beaucoup".

 

Retrouvez les impressions des jeunes filles en vidéo et découvrez les photos :

https://www.youtube.com/watch?v=PxsjLquSHDA

https://www.youtube.com/watch?v=4xic3BHchms